La transformation numérique simplifiée - Simon Bates, Transformation numérique, Atos Consulting

La transformation numérique, simplifiée

Simon Bates, Transformation numérique, Atos Consulting

 

Tandis que de nombreuses organisations poursuivent des stratégies et des programmes de transformation pour exploiter « le numérique », voici un point de vue pour simplifier  ce sujet complexe, proposant six domaines du numérique à inclure dans votre stratégie d'entreprise et cinq caractéristiques d'une transformation numérique réussie.

Aujourd'hui, la plupart des organisations pensent au « Tout numérique », du Comité de Direction aux équipes opérationnelles. Les avantages n'en sont peut-être pas toujours quantifiables, mais la plupart des dirigeants se fient à leur intuition pour réaliser des investissements pour suivre cette méga-tendance. Ils ont raison.

 



L'exploitation du numérique confronte les hauts dirigeants à deux défis immédiats : en premier lieu, le numérique ne relève pas de l'égide d'un membre particulier du Comité de Direction. Il est transverse à plusieurs domaines tels que le marketing, les opérations, les RH, les TIC, et la finance, et ce non seulement au niveau des décisions du Comité de Direction, mais également dans les décisions quotidiennes. En second lieu, le numérique se développe à telle vitesse que l'analyse managériale traditionnelle, les cycles de planification et d'exécution ne sont plus adaptés.

Ce qui est évident, c'est que la plupart des organisations acceptent l'idée qu'elles ont besoin d'une stratégie numérique, intrinsèque à la stratégie d'entreprise, et d'une transformation numérique, répercutée à travers toute l'organisation, pour réaliser les changements fondamentaux exigés par le numérique.

Cet article présente un point de vue simplifiant à la fois « la stratégie et la transformation numériques » et « comment les concrétiser ».

Quels sont les six domaines du numérique que vous devez adresser ?

 


Les organisations devraient s'emparer du numérique en le regroupant sous six intitulés. La prise en charge de chaque intitulé garantit que les investissements auront un impact et que le programme de transformation pourra être divisé en tâches gérables et significatives. En couvrant ces six domaines, les dirigeants peuvent s'assurer que le numérique est traité d'une manière stratégique qui portera véritablement ses fruits, évitant l'écueil de la superficialité ou d'une portée trop réduite.

Expérience client et marketing numérique : Acceptez que le client ait davantage de contrôle aujourd'hui, et développez les nouvelles capacités nécessaires pour leur proposer des offres immédiates et ultra-personnalisées.

Business Models numériques : Que le modèle actuel de l'organisation doive être réinventé ou adapté, les sociétés devraient supposer que leurs concurrents sont en train de réinventer leur entreprise pour trouver de nouvelles manières de créer de la valeur. Parmi les nouveaux schémas puissants institutionnels et technologiques émergeant dans tous les secteurs et toutes les régions, on trouve la réinvention de produits en nouvelles propositions de valeur, la redéfinition des chaînes et des canaux d'approvisionnement, et la monétisation des informations elles-mêmes. Et bon nombre de ces créations commerciales sont produites pour un coût marginal proche de zéro.

Organisation numérique : Le numérique n'est pas, et ne devrait pas être interprété comme un simple terme technologique. Il a une dimension humaine cruciale. Les organisations, tous secteurs confondus, reconnaissent qu'elles ont besoin d'une nouvelle approche du leadership, de la prise de décisions, de la gestion des talents, de la collaboration, des opérations et des évaluations. Le numérique représente une révolution dans notre manière de travailler.

Analyse : L'information étant tout aussi importante que le capital, la main-d'œuvre et les ressources, les entreprises doivent reconnaître le changement de paradigme des capacités requises et investir dans du matériel, des logiciels et de la « matière grise » pour exploiter l'analyse, la modélisation des données et le big data.

Stratégie de technologie numérique : Les sociétés doivent se focaliser sur les résultats de leur activité, mais une grande part de l'opportunité numérique dépend du déploiement des technologies adaptées et de l'adoption d'une nouvelle approche de l'approvisionnement, désormais largement appelée « IT à deux vitesses ».

Gouvernance des informations, risque et conformité : Le monde ultra-connecté du numérique inquiète aussi les entreprises pour des raisons de sécurité, de résilience et de respect de la vie privée. L'adoption des meilleures pratiques (qui s'appuient souvent sur une expertise externe) présente une valeur énorme, tant pour la conformité que pour la satisfaction des clients de la société, ses employés et ses partenaires concernant l'intégrité de leurs informations.

Comment procéder à la transformation numérique ?


Du point de vue de la transformation elle-même, les personnes à qui l'on demande de diriger des initiatives de transformation numérique sont généralement des directeurs expérimentés en matière de transformation. Ils possèdent déjà une connaissance profonde des gens, des processus et des technologies, et ils savent quelle approche sera efficace dans leur culture.

Du point de vue de la conception de l'organisation finale et de la structure de gouvernance, il n'existe pas de modèle unique qui convienne à tout le monde. De nombreuses expérimentations sont menées avec des solutions numériques inhabituelles, mais notre retour d'expérience est que pour réussir, le numérique doit être intégré rapidement dans le cœur de l'activité et des modèles opérationnels.

Basés sur notre expérience, voici cinq facteurs de réussite pour la transformation numérique :
• lancer un ensemble de projets innovants dans le cadre d'une vision cohérente ;
• s'assurer qu'ils couvrent les six domaines ;
• déployer des équipes pluridisciplinaires (et faire venir des partenaires de confiance avec une expertise et une expérience externe) ;
• tester et adapter rapidement et assidûment
• gouverner avec un portefeuille et une approche flexibles tenant compte de la nature émergente et diffuse de l'innovation numérique.

Au quotidien, cette manière de procéder pourra paraître contre-intuitive pour les managers câblés « top-down et budgets serrés ». Notre approche est la plus à même d'identifier et de concrétiser les avantages de l'incroyable opportunité numérique à laquelle les entreprises font face aujourd'hui.

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations