Quel est le bon moment pour faire disparaître les données ?

Quel est le bon moment pour faire disparaître les données ?

Sean Catlin, directeur technique de Canopy

 

Au cours de ces dernières années, le big data a pris de l'ampleur. Avant que le monde ne passe au numérique, les organisations ne manquaient pas de données « structurées », mais depuis, nous sommes passés aux e-mails, aux tweets, à Facebook, sans oublier les vidéos. Nous avons créé une grande quantité de données non structurées auxquelles les entreprises doivent désormais se mesurer.

 



La valeur des données d'une organisation change avec le temps. Les professionnels de l'informatique doivent les gérer en conséquence, en choisissant de les retirer, de les archiver ou, en fin de compte, de les supprimer. Quand toutes ces données existent dans un environnement cloud ou cloud hybride, cependant, l'ILM (gestion de la durée de vie des informations) présente bon nombre de défis supplémentaires.

 

Les DSI doivent tout d'abord décider comment les bits de données peuvent être liés à chaque mode de déploiement ; par exemple, hors site, ou dans un environnement privé, public, ou cloud hybride. Avant de prendre ce type de décision, il faut se poser les trois dimensions suivantes :

  • Tout d'abord, si vous ne pouvez pas vous permettre d'avoir des problèmes de latence, mieux vaut stocker les données en local.
  • Ensuite, les DSI doivent s'assurer qu’ils ont les bonnes méthodes de sauvegarde, de récupération des données et les bons contrats de disponibilité.
  • Enfin, il faut tenir compte des coûts lors du transfert des données vers le cloud ou en dehors : le nettoyage des données avant de les placer dans un environnement hébergé peut permettre de réaliser de grandes économies.

 

Les stratégies ILM modernes impliquent une approche à plusieurs niveaux de la manipulation des données, principalement pour des raisons de gestion des coûts. Dans ce processus décisionnel, les facteurs clés sont la disponibilité des données, la performance, la sauvegarde et la récupération, et le prix. Les sociétés doivent également trouver un prestataire doté des outils appropriés pour l'ILM et la sécurité, mais qui ne porte pas préjudice à la facilité de conservation et d'extraction des données.

 

Il faut également trouver un équilibre entre les différents niveaux, tels que les applications critiques à une mission et les archives plus anciennes. Les données archivées peuvent être conservées sur un support moins cher et plus lent. Pour les applications essentielles à l'activité, il importe de tenir compte de la confiance et du contrôle. Le service informatique a besoin de comprendre les contrôles exigés par l'activité, les contrôles déjà installés, puis d'identifier les faiblesses liées aux contrôles avant d'appliquer un plan de réparation. Comprendre où et quand mettre les applications critiques à l'activité dans le cloud sera encore plus important en 2014-15, quand les entreprises lanceront des projets pilote pour les fonctions d'activité.

 

Les sociétés qui organisent leur infrastructure ILM de manière satisfaisante dès aujourd'hui resteront agiles, et peuvent éviter des modifications coûteuses au cours des prochaines années, quand les big data seront plus établies et que l'importance de l'analyse en temps réel croîtra. Un accès rapide, fiable et sécurisé aux informations sera crucial dans la course pour devenir une entreprise véritablement numérique, qui restera compétitive dans un monde équipé du cloud.


Sean Catlin, CTO de Canopy, la filiale spécialisée dans le Cloud d'Atos, est un fervent défenseur du cloud et un spécialiste passionné des technologies pour les entreprises. Il aide les clients institutionnels à réaliser la transition vers le numérique. Au cours des dernières années, il a construit des plateformes mondiales parmi les plus avancées en cloud hybrides, et a développé quelques-unes des meilleures plateformes de la prochaine génération du secteur dans le big data, l'analyse et le développement.

Nous contacter

Atos
Plus d'infos
trans-1-px
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations